Les transformateurs ne nécessitent que très peu d’entretien. Toutefois, cela ne veut pas dire que cette mesure n’est pas recommandée pour le bon fonctionnement de vos installations électriques. Les risques électriques et accidents liés à ces équipements sont à l’origine de la perte de la moitié de l’exploitation de votre activité économique. Cela est d’autant plus palpable, si vous exercez dans le domaine de la production d’énergie. Ces pannes peuvent être causées par des défaillances électriques, diélectriques, mécaniques, thermiques, électromagnétiques, ou encore électrodynamiques. C’est pourquoi une maintenance réussie et efficace est la solution idéale pour prévoir une intervention, et limiter les dégâts ainsi occasionnés. Votre schéma poste transformation n’en sera que meilleur, et vous pourrez exercer dans la durée.

Une équipe de choix pour les missions d’entretien

Chez TGBT France, nous misons sur la réactivité et le travail bien fait. C’est la raison pour laquelle notre équipe de techniciens est spécialisée et possède les connaissances et l’expérience nécessaires pour les opérations d’entretien des postes de transformation.

Il est parfois nécessaire de passer par un contrôle réglementaire transformateur, pour mener à bien les activités électriques, aussi bien en atelier que sur le site physique !

Rôle d’un transformateur électrique

Il est important de comprendre et de connaître ce qu’est un transformateur, et en quoi il affecte la continuité de votre installation, et par ricochet, votre activité. Cet équipement est doté de fonctions diverses.

Dans un premier temps, il peut être utilisé pour augmenter ou diminuer la tension du courant électrique que vous utilisez sur votre réseau. Ainsi, il est tout à fait possible de migrer d’une tension haute, à une plus basse, grâce à un inverseur de source automatique normal/secours.

Par ailleurs, le basculement n’entraîne pas de coupure d’électricité, ce qui vous permet de continuer à exercer votre activité en toute sérénité.

Le transport du courant électrique vers votre environnement de travail se fait à partir de la centrale de production, grâce à des câbles de très haute, haute et moyenne pression. Le transformateur permet donc que ce courant arrive vers vous, sans danger aucun, pour votre entreprise, vos personnes et biens.

Comprendre le fonctionnement du transformateur

Le transformateur est un équipement qui est intégré dans un poste électrique, et un entretien poste haute tension est nécessaire pour assurer le bon fonctionnement de ce permutateur. Pour en revenir au fonctionnement, il est constitué de 2 bobines de cuivre et d’un noyau de fer. Le courant électrique passe dans une première bobine, puis, dans la seconde. C’est en passant dans la 2e que le niveau de tension est atténué, parce que la bobine secondaire contient moins de spires que la primaire.

Une installation électrique, en fonction de l’activité et de l’entreprise, peut avoir recours à un poste de transformateur monophasé ou triphasé. Même si ces deux équipements nécessitent de l’entretien, la maintenance d’un transformateur triphasé est un prérequis pour s’assurer du bon fonctionnement de votre installation.

Par ailleurs, ce matériel électrique fonctionne aussi grâce à des coffrets. L’un des meilleurs du marché, et le plus utilisé, est généralement le coffret iti 3 Schneider. Il intègre l’automatisme sorhodel PASA pour garantir le fonctionnement adéquat du poste transformateur que vous utilisez.

Domaines d’intervention pour l’entretien d’un transformateur

Grâce au transformateur, le courant électrique est distribué sans perte et sans danger. Il peut donc être utilisé pour des appareils à faible ou à haut voltage. Suivant le type d’appareils et d’installation, l’électricité passe par différents stages de tensions, avant d’arriver vers vous, et d’être distribué en fonction de votre voltage.

C’est ainsi que, selon le niveau de tension que vous utilisez, TGBT France vous propose des prestations dans le cadre de :

  • L’entretien transformateur EDF.
  • L’entretien transformateur ht.
  • L’entretien cellule haute tension.
  • Le remplacement de fusibles.
  • Maintenance des disjoncteurs.
  • L’analyse d’huile de transformateur.
  • Remplacement des joints.
  • Contrôle des organes de sécurité.
  • Maintenance spécifique, selon que l’on a affaire à un transformateur sec ou à huile, etc.

Quelques types de défaut de transformateur

En fonction de l’utilisation que vous faites de votre transformateur, la qualité de sa maintenance, et la charge électrique qu’il supporte, il peut faire face à des défaillances plus ou moins importantes, parmi lesquelles :

La fuite d’huile

Cet équipement électrique est doté de plusieurs joints en caoutchouc. Ils sont principalement situés sous la cuve, au niveau des raccords de la réfrigération, à la base des bornes, etc. Avec le temps, et selon la maintenance, il peut arriver que ces joints se dégradent. C’est ainsi que la fuite d’huile est occasionnée.

Chez TGBT, nous prenons en charge d’effectuer des inspections et contrôles visuels réguliers, pour nous assurer de l’état de votre équipement. En fonction de la panne ou défaillance identifiée, nous adaptons des solutions et mesures adaptées, pour vous débarrasser de ce problème de fuite.

Point chaud régleur

Quelle que soit la marque de régleurs que votre transformateur utilise, qu’il soit en charge ou hors charge, s’ils ne sont pas utilisés et manipulés, ils peuvent créer des points chauds dans leurs prises internes. Ceci peut résulter en une surchauffe anormale, occasionner la décomposition de l’huile et la formation des points de carbone. La meilleure chose à faire, est d’adapter une maintenance préventive de votre poste transformateur, si vous souhaitez l’utiliser pendant longtemps, prévenir et limiter les risques électriques.

La maintenance préventive

Pour un fonctionnement fiable et sécurisé de votre poste transformateur, une maintenance préventive régulière de celui-ci est à ne pas négliger. Dans ce cas, il sera plus facile de détecter les défaillances à temps, et le plus rapidement possible pour adapter des solutions économiques. Cela permettra d’éviter, sinon de limiter les risques importants et critiques qui peuvent survenir.

Un entretien préventif est conduit pour réaliser les tests suivants :

  • Le prélèvement d’huile de transformateur, et son analyse. Il s’agit ici de déterminer sa qualité, d’identifier le niveau d’humidité, de détecter la présence de furane, etc.
  • La vérification des mesures de sécurité (inspecter la résistance d’enroulement, d’isolement, l’analyse du diagnostique d’isolation, etc.).
  • Le contrôle des accessoires et protections (détection de la pression de gaz, surveillance des ventilateurs, thermomètre…).