Notre quotidien est fait entre autres d’appareils électriques permettant de réaliser différentes tâches. Ces appareils permettent en effet de gagner en performance et en temps dans l’exécution de différentes tâches. S’ils ont une grande utilité, ces dispositifs sont souvent exposés à des troubles considérables comme des décharges. Les essais diélectriques transformateurs offrent des avantages considérables.

En quoi consiste un essai diélectrique transformateur ?

La principale fonction des essais diélectriques est de vérifier le niveau d’isolement des dispositifs électroniques. En effet, par leur fonctionnement, les appareils électroniques produisent bien des champs électroniques qui ont une certaine utilité. Toutefois, lorsque le champ électrique d’un appareil dépasse sa tenue diélectrique, une décharge disruptive encore appelée claquage peut survenir. Lorsque ce phénomène se produit, l’appareil concerné peut par exemple perdre ses propriétés physiques.

En outre, ces dernières peuvent également être modifiées. Avec un appareil à haute tension, la tenue électrique doit constamment être renouvelée après une surtension excessive créant un claquage. Ceci permet en effet d’assurer la continuité du service après la correction du problème.

L’isolation diélectrique

Pour comprendre l’essai diélectrique et ses mesures, il est bien nécessaire de comprendre l’isolation diélectrique. Une isolation électrique est en effet présente dans les appareils électriques. Ainsi, elle a pour rôle de séparer les parties de la machine ayant des tensions différentes. Pour des équipements triphasés par exemple, les différentes phases sont séparées par une isolation diélectrique.

Comment réaliser ces mesures d’isolement électriques ?

Ces mesures se réalisent dans le respect des normes.

Des principes de l’essai diélectrique transformateur

La construction des dispositifs électroniques doit leur permettre de résister aux conditions normales, mais aussi aux conditions exceptionnelles. En effet, ils doivent pouvoir subir des surtensions sans être altérés. Afin de s’assurer de ces dispositions, avant la mise en vente ou pendant la fabrication, des tests sont effectués. Ces vérifications sont bien capitales et exécutées selon des standards nationaux et internationaux.

Les différentes formes d’essais

Par ailleurs, il est important de noter qu’il existe différents types d’essais diélectriques. Ces essais se distinguent entre autres selon la fréquence de la tension assignée à l’appareil. Les niveaux de tensions auxquels sont testés les appareils sont liés entre autres : il s’agit de la coordination de l’isolement. En outre, les essais peuvent être individuels de série ou de type. Enfin, il existe également des essais spéciaux qui ne sont pas orientés selon des normes.