Que prévoient les textes pour l’entretien d’un transformateur électrique ?

La plupart des grandes sociétés et des entreprises industrielles installent un transformateur électrique sur leur site. La loi leur impose quelques obligations pour la sécurité du personnel et des locaux ainsi que pour la préservation de l’environnement. Quelles sont ces contraintes règlementaires ?

Transformateur électrique, une maintenance indispensable

Cela représente un impératif de sécurité et de fiabilité du réseau de distribution électrique de ces entreprises. Un entretien récurrent de ces installations permet de prévenir les coupures intempestives susceptibles de générer d’importantes pertes d’exploitation. Des experts vérifient la conformité de chaque transformateur électrique aux normes comme la CEI 60076-2, la CEI 60076-3, la CEI 60076-5 ou la CEI 60076-10.

Les différents contrôles limitent les risques de surtensions, de court-circuit ou de dégradation du fluide isolant. Ils préviennent aussi les incendies et la détérioration d’un transformateur électrique. Des documents de maintenance à jour garantissent un dédommagement en cas de sinistre.

Transformateur électrique, l’obligation de dépollution PCB

Cela s’impose pour tout transformateur industriel fabriqué avant 1994 qui contiennent plus de 50 ppm de PCB. L’exposition au PCB peut générer de grave problème de santé. Cette substance peut aussi s’infiltrer dans la nappe phréatique et la polluer. Une étiquette jaune indélébile avec des mentions explicites permet de reconnaitre les équipements concernés par cette décontamination. L’indication PCB/PCT/Pyralène/LIHT/LNAN/ASKAREL sur leur plaque diélectrique représente également un indice pour les identifier.

En absence d’informations, les entreprises doivent faire prélever un échantillon d’huile pour analyse. La depollution incombe à une structure agréée. Elle peut s’effectuer par la technique de vidange et étuvage pour retrofilling. La décontamination peut aussi se réaliser par autoclavage avec ou sans solvant.

Transformateur industriel, un contrôle indispensable du fluide diélectrique

Cette maintenance permet de prévenir la dégradation des isolants susceptibles de provoquer des pannes, des incendies ou des explosions. Elle fournit des informations indispensables pour un entretien performant des équipements. Les experts s’intéressent à la teneur en eau, à l’indice d’acidité, aux dérivés furaniques, etc. Ils mesurent également les gaz dissouts et évaluent la rigidité diélectrique au niveau de chaque transformateur industriel.

 Télécharger